Hope and space

De par la pratique, l’autostoppeur développe un autre rapport à l’espace.
Que ce soit dans sa capacité d’adaptation à un nouvel endroit, dans le choix de son spot (l’endroit où il va stopper) ou encore dans sa vision alternative du remplissage d’un espace confiné qu’est l’habitacle d’une voiture, on le prend pour un extra-terrestre…

LA CONQUÊTE DE L’ESPACE

[Astuce 1/3 : pour faire du stop il faut être quelque part.]

L’autostoppeur perçoit les zones de « passage » différemment d’un conducteur ou d’un passager classiques. Les zones industrielles sont pour lui des grands espaces de jeu. Aussi, quiconque se retrouverait au bord d’une route de campagne, seul, à 5, 10, 15km ou plus de sa destination finale, serait légèrement angoissé et démuni ! L’autostoppeur s’adapte. Il a intégré que ça faisait partie des « risques du métier », et il sait, ou en tout cas l’espère très fort, qu’une voiture finira par l’emmener à bon port ! Et cet espoir, celui d’une finitude à la situation dans laquelle il se trouve, libère de la place à son esprit pour être présent dans le moment, pour admirer le paysage ou échanger deux mots avec les locaux ! En effet, sa présence dans un espace donné est à durée indéterminée…

L’ESPACE ET LA VOITURE

[Astuce 2/3 : pour faire du stop, il faut être quelque part et qu’un véhicule s’arrête.]

Pour que cela ne dure pas trop non plus, l’autostoppeur connaît un ensemble de stratégies ou les découvre au fur et à mesure, après moult refus, afin d’augmenter ses chances de quitter l’endroit où il va stopper : c’est le spot.
L’endroit doit donc être :

  • visible: plus les conducteurs voient l’autostoppeur de loin, plus ils auront le temps de prendre leur décision et de s’arrêter.
  • non dangereux: un endroit où les conducteurs ne roulent pas trop vite et voient où s’arrêter facilement et sans risquer un accident facilitera leur prise de décision. L’autostoppeur peste contre les bandes d’arrêt d’urgence ou les bas-côtés trop étroits.
  • stratégiquement placé: l’autostoppeur a intérêt à se situer près de l’axe qu’il a prévu d’emprunter pour arriver à destination. Cette logique viendra rencontrer celle des conducteurs qui passent effectivement par là pour aller au même endroit !

Un spot qui n’a pas ces trois caractéristiques ne signifie pas que personne ne pourra jamais stopper ici, car le spot n’existe que lorsqu’un autostoppeur le décide. Mais ce qui est certain, c’est qu’on quitte moins facilement le bord d’une autoroute en pleine nuit (plutôt très déconseillé) qu’un rond-point à la sortie d’une ville à 18h !

ESPACE PARTOUT

[Astuce 3/3 : pour faire du stop, il faut être quelque part, qu’un véhicule s’arrête, et qu’il ait de la place à l’intérieur.]

Enfin, l’autostoppeur est un optimisateur d’espace. Il ne se déplace qu’avec des véhicules qui auraient de toute façon effectué le même trajet sans lui. Et souvent lorsqu’il remplit une voiture, il ne fait pas semblant !
Si le manque d’espace est une des excuses les plus utilisées pour refuser de prendre un autostoppeur (« mais oui regardez ce sachet sur mon siège arrière, je suis désolé, je ne peux pas vous prendre ! »), il y a aussi des instants magiques !
Celui où un conducteur revient vers vous après une première réponse négative (sur les parkings ou aires d’autoroute) et a finalement de la place pour vous. Il lui a juste fallu un peu plus de temps pour s’en rendre compte… Ou celui où la personne est extrêmement motivée pour vous prendre, et que du coup elle fait devant vous le rangement annuel de son véhicule !
L’autostoppeur ne demande pas la Lune (sinon il appellerait un taxi), il préfère simplement se déplacer sans le confort auquel notre société s’est habituée.

Alors avant d’aller voyager dans l’espace, remplissons les voitures !

 

Pierre-Élie

Publicités

Une réflexion sur “Hope and space

  1. C’est marrant, expliqué comme ça, l’auto-stop me fait penser à la pleine conscience : être là où on est, simplement ! (Même si les conseils 2 ou 3 n’excluent pas quelques stratégies non plus)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s